Jardins

Jardins (38)

Fleurs de chanson

Un récital sur la thématique du jardin

Dans le cadre de Jardins Ouverts, le Potager du Roi, site historique de l'École nationale supérieure de paysage nous convie à un moment de détente convivial. 

Une promenade musical mené par le Hall de la chanson a pour mission de sauver de l'oubli, ou de l'obsolescence, les oeuvres de la chanson française et propose un répertoire composé de chansons populaires ayant marqué l’histoire.

 

Un spectacle-promenade avec Marceau Deschamps-Segura au chant et le musicien-bruitiste Richard Dubelski.

Le dimanche 5 juillet 2020

1er départ à 15h30, puis 16h30

Informations pratiques


Spectacle gratuit compris dans le tarif d’accès au Potager du Roi
Tarif plein : 5€ / Tarif réduit : 3€ / Gratuit -26 ans
(ouverture le dimanche de 10h à 18h)
Accès par le 10 rue du Maréchal Joffre, Versailles
RER C (Invalides) / Versailles Château - Rive Gauche
Ligne N (Paris-Montparnasse) / Versailles Chantiers
Ligne L (Paris-Saint-Lazare) / Versailles - Rive Droite
Parking cathédrale Saint Louis

vendredi, 26 juin 2020 Écrit par

« Sculpter la Forêt », un livre pour temps troublés

Un éloge de la nature et du plaisir de (re)trouver des gestes simples dans « Sculpter la forêt ». Ce titre de l’ouvrage qui vient de paraître chez « hoëbeke », Guillaume Ougier l’a choisi pour nous inviter à l’errance en forêt et à la réalisation de créations sensibles, à partir du bois.

Quand l’idée lui est venue, l’auteur n’imaginait pas que ses lecteurs seraient privés, par le COVID 19, de la possibilité de voyager. Au loin comme à proximité. Ses intuitions se révèlent d’une étonnante actualité : besoin de forêt, tentation de tourner le dos à une consommation addictive tout en retrouvant le bonheur de créer de ses mains.

Plein de petits bonheurs sont à portée de tous. Déjà en feuilletant ses photos d’arbres et de bois, dans tous leurs états et en toutes saisons. Mais également dans ses textes et dans sa vingtaine de propositions d’activités manuelles.

 

Celui qui, dans son petit atelier lorrain, aime errer, ramasser, couper, sculpter, tourner, graver et cirer atteint pleinement ses objectifs. N’affirme-t-il pas que « Sculpter la forêt » raconte le lien fragile entre l’arbre et la main ». Ne souhaite-t-il pas qu’à « travers cet ouvrage, au-delà du fait de fabriquer des objets [...] que des liens puissent se tisser entre vous et les arbres, que le regard déposé sur leur sagesse prenne une forme sensible, et que l’intime expérience du rapprochement simple marque vos chemins ... ».

Pour arriver à ce bonheur simple, l’auteur se fait poète et pédagogue. Pour les activités qu’il propose, peu d’outils sont nécessaires. Ils sont présentés d’emblée. Quant aux matériaux, on les trouve facilement au hasard des promenades ou dans les greniers. Les savoir-faire acceptent des niveaux d’habileté accessibles. Et quand on a besoin d’utiliser du brou de noix, de la colle à bois ou du beurre de cire d’abeille, on apprend comment les réaliser.

En cheminant avec Guillaume, c’est l’enfance du monde que l’on retrouve, cette perception de la nature qui se perd peu à peu. Comme Victor Hugo, dans Océan-1897, il nous conseille, en le citant dès la première page :


« Écoute l’arbre et la feuille
La nature est une voix
Qui parle à qui se recueille
Et qui chante dans les bois. »


Ce livre est pour vous et pour la forêt. Zen !

 

Guy Hébert

mercredi, 24 juin 2020 Écrit par

Réouverture des jardins d'Eyrignac

Entre Sarlat et Lascaux dans le Périgord Noir, Eyrignac et ses Jardins

Le printemps est déjà là à Eyrignac et dès lundi 11 mai les visteurs pourront se présenter et profiter des 12 ha de Jardins à la Française, au milieu d’un parc de 200 ha de sentiers botaniques ou de randonnées, réouvert pour le déconfinement.

Autre bonne nouvelle, la gratuité sera appliquée pour les enfants âgés de 10 ans.

Le Jardin Blanc au Manoir d'Eyrignac

Outre le Manoir, vous pourrez y admirer les jardins à la française, le jardin fleuriste et le Potager et cette année ce sont les 20 ans du Jardin Blanc.

Conçu pour décliner toutes les teintes du vert, le Jardin Blanc est ornementé de plantes taillées telle des sculptures végétales.

A l’entrée des jardins, appeler le 05.53.28.99.71 et le propriétaire, Patrick Sermadiras vous accueillera personnellement

Vous serez bien accueillis aux jardins d'Eyrignac

Manoir d'Eyrignac

24 530 Salignac

samedi, 09 mai 2020 Écrit par

Art, Paysage, Architecture, Journée Portes Ouvertes

De l'Art au Jardin

Il est question d'avenir et d'amour du jardin avec la possibilité d'accéder pour les bacheliers à une première année d’études commune qui ouvre vers leurs diplômes respectifs : le Diplôme National d’Art et le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique, le Diplôme d’Etat de Paysagiste et le Diplôme d’État d’Architectes.

Une année de formation inédite : Arts, Paysage, Architecture 

Les inscriptions sont ouvertes sur Parcoursup.fr à partir de la fiche « École nationale supérieure de paysage Versailles (78) »

Inscription jusqu'au 12 mars 2020

 
© photo PdF 2020
 

Créée sur le site du Potager du Roi, l'enseignement agricole remonte ici au 17e siècle, l'École nationale supérieure de paysage est le berceau historique de la formation des Paysagistes-Concepteurs.

Établissement public sous tutelle du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, l’ENSP propose une offre complète de formations dans le domaine du paysage, par la voie de la formation initiale et continue, sur ses deux sites, à Versailles et à Marseille.

Prêts pour la rentrée de septembre 2020 !

Le samedi 1er février 2020

De 10h à 17h

Entrée par le 6bis rue Hardy

École nationale supérieure de paysage
10, rue du Maréchal Joffre

78 000 Versailles

lundi, 27 janvier 2020 Écrit par

Festival "Jardins du Monde en mouvement"

Dans les jardins de la Cité internationale

La 3ème édition du concours « Jardins du monde en mouvement » imaginée par la Cité internationale universitaire de Paris, avec le soutien du mécénat de la Caisse des Dépôts, se projette en 2020 et invite les candidats à proposer leurs futures réalisations paysagères.

Les candidats retenus pourront bénéficier d'une bourse d’un montant de 8 000 € par projet attribuée à cinq projets sélectionnés.

Oeuvre collective Atisô Atelier Patus © photo Antoine Meyssonnier

La Nature en ville

Ces créations éphémères in situ intègrent les enjeux du développement durable

Les critères incontournables à retenir sont les suivants : les différentes architectures de la Cité internationale sont indissociables des jardins, une identité forte qui reflète les éléments de la Cité Universitaire parisienne et surtout tenir compte de la dimension du développement durable : matériaux biosourcés, récupération des eaux pluviales, niches écologiques, partage des ressources, comportements écoresponsables, etc.

Oeuvre de © FabLand © photo Antoine Meyssonnier

 

Concours destiné aux architectes, urbanistes ou paysagistes, diplômés ou inscrits dans un établissement dispensant l’une de ces formations et ayant dix ans d’expérience maximum

Date limite d’envoi du dossier de candidature le 31 décembre à minuit

 

Les 40 maisons de la Cité internationale témoignent des principaux courants stylistiques en vogue au XXe siècle, du régionalisme de la Fondation Deutsch de la Meurthe (Lucien Bechmann, 1925) au brutalisme de la Maison du Brésil (Le Corbusier, 1959), en passant par les styles nationaux des maisons de pays. Les architectes ont également conçu des jardins qui s’intègrent à leur projet d’ensemble.

 

Cité internationale universitaire de Paris
17, bd Jourdan, 75014 Paris
RER B, T3a : Cité universitaire |
M4 : Porte d’Orléans
lundi, 16 décembre 2019 Écrit par

Les 35 ans de la Fête d'automne à Saint-Jean de Beauregard

Nous vous invitons aux 35 ans d'une Fête qui compte de nombreux adeptes. La Fête des Plantes de Saint-Jean de Beauregard est réputée pour la qualité botanique de ses présentations. Véritable rendez-vous de la rentrée, il colore le mois de septembre d'une palette automnale...

Pour y assister, répondez à la question suivante , Quelle thématique est à l'honneur pour ses 35 ans ?

Contact@patrimoinedefrance.fr

 

35 ans, le bel âge...

Un anniversaire extraordinaire durant lequel on pourra retrouver les anciens participants qui ont répondu à l'appel. Toutes les productions du passé seront là, sans oublier celles du présent et de demain....

Fête des Plantes à Saint-Jean de Beauregard en automne 2017 © photo Carole Desheulles

Tout un pan de l'histoire de nos jardins : hier encore, difficile d'imaginer que certaines espèces seraient accessibles et "communes" dans nos espaces verts : Les hostas, les hellébores, les heuchères, les échinacées, les cornouillers, sont devenues incontournables. Sans
parler des graminées, et que nous réserve le futur ?

Les Immanquables de ces trente-cinq dernières années à retrouver ce week-end

Arbres, arbustes, bulbeuses, graminées, grimpantes, rosiers et vivaces rares, mobilier, décoration, accessoires, vêtements, artisanat, le rendez-vous à ne pas manquer !

Des animations, des conférences

Les 27, 28 et 29 septembre 2019

A trente minutes au sud de Paris

 

 

 

jeudi, 26 septembre 2019 Écrit par

Festival de la Tomate et des Saveurs

"La tomate sous toutes ses formes" voilà la promesse de la nouvelle édition du Festival de la Tomate, devenu le traditionnel rendez-vous des amoureux du fruit.

Ovales, allongées, cornues, striées…la tomate ne manque jamais de nous surprendre. Sur place, un marché fourni en variétés anciennes, de toutes les couleurs, blanche, jaune, orange, noire…, à la saveur inimitable loin de la standartisation et des tomates imangeables que l'on nous vend obstinément...

 

© photo PdF 2019

Une cinquantaine d'exposants ajouteront aux notes gustatives des tomates exposées, des graines et des plants que les visiteurs pourront se procurer. Nouveauté cette année, une exposition expliquera l’histoire de la tomate, de sa découverte au Mexique à son parcours à travers l’Europe...

Diverses animations ponctueront ces deux jours; ateliers de dégustations et visite guidée du potager conservatoire national de la Tomate.

Initiative interessante la dégustation à l'aveugle de différentes tomates pour retrouver sa couleur soa saveur sans être influencé, une expérience originale !

Concours de dessin autour de la tomate pour les enfants.

Les 7 et 8 septembre 2019

Tarif 7,50€ visite des jardins du parc et des expositions

Château de la Bourdaisière

37 270 Montlouis sur Loire

02.47.45.16.31

 

mardi, 03 septembre 2019 Écrit par

Scultpure(s) au Jardin

Il faut croire que cette ancienne abbaye cistercienne inspire les artistes. Des sculptures géantes posées ça et là dans le parc inaugurent cette Première édition.

Située en le Havre et Rouen, en Seine-Maritime, le monument est animé depuis le début du mois par la manifestation qui incite à la détente et la découverte.

La Nature au coeur de l'exposition

Neuf artistes contemporains prennent possession du Domaine. Des matières de toutes sortes servent de support à leurs expressions, tournées vers l'environnement, source d'inspiration et de questionnement actuel.

Les danseurs © Bruno Lémée

De l'osier, du bois, du verre, du métal...matières qui se métamorphosent en figures animales. Singe, poissons, ou végétales, champignons, fleurs...

Les artistes exposés Isabo Ritz, Anne-Emmanuelle Marie, Larry Mc Laughlin, Judith Lemoine, Bruno Lemée, Jenni Fauvette, Marc Duparc, Josée Coquelin, Karelle Couturier.

Les arbres de Judith Lemoine © Judith Lemoine

 

Entrèe libre et gratuite

Tous les jours de 8 h à 20h

Abbaye du Valasse

Route de l'Abbaye

76 329 Gruchet-le-Valasse

 

 

Commissariat d'exposition

Dominique et Michel Laborde de l'Association Création Culture en Pays d'Auge

 

Jusqu'au 31 août 2019

jeudi, 18 juillet 2019 Écrit par

La Ferme du Champ Perché

C'est un jardin aussi surprenant qu'inattendu à cet endroit. Il faut dire que sa propriétaire aime les expériences. Elle a la main assurément verte la jeune Cécile Andrieux.

A 1650 mètres, le jardin a de quoi surprendre !

Installée sur ses terres depuis peu, Cécile s'essaie au maraîchage d'altitude, son terrain de jeux domine la vallée et de sa vue imprenable elle produit des légumes de saison.

 

Le champ de Cécile © photo PdF 2019

 

Un chat n'y retrouverait pas ses petits mais Cécile connait son champ comme sa poche. Dans ce vaste champ où tout pousse en permaculture, où les allées ne sont visibles qu'à l'oeil averti de la jardinière, les plantes s'épanouissent. Ca fonctionne à merveille !

Cécile laisse la nature prendre ses aises, les herbes se développer comme elles le souhaitent, envahissant les jeunes plantations. Ensuite certains seront transformés pour la vente.

 

Vue sur le Col du Solude © photo PdF 2019

La cueillette sera livrée autour de la ferme et sur le marché. Les produits maison se transformeront en gâteaux et meringues aux saveurs originales.

Cécile raconte lors de la visite de son champ ses différentes activités au fil des saisons*

Les Jardins d'En Haut jouxtent le terrain de Cécile. Situés tous les deux sur la Route des Savoir-faire, les visites au public entretiennent l'activité dans les villages de montagne. Vous pourrez apprécier les produits locaux sur place : Confitures, ail des ours, produits maison, liqueur de génépi, petits fruits rouges...

Tous les vendredis de 11h à 13h

Du 1er juillet au 31 août

La Ferme du Champ Perché

38 250 Villars-Reymond

 

jeudi, 18 juillet 2019 Écrit par
Page 1 sur 3

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR