La rédaction

Festival "Jardins du Monde en mouvement"

Cinq réalisations

Pour cette la troisième édition du concours « Jardins du monde en mouvement » la Cité internationale universitaire de Paris invite les candidats à réaliser des créations éphémères dans ses jardins.

Un appel à candidatures qui offre, avec le soutien du mécénat de la Caisse des Dépôts, une bourse d’un montant de 8 000 € par projet

Nature en ville et développement durable

Inutile de préciser que le projet retenu devra s'intégrer dans le décor architectural de la Cité et être en accord avec l'identité d'une des Maisons choisies.

Le jury sera sensible à la qualité de la démarche environnementale et différentes sources d'inspiration qui aideront à la création du jardin:  matériaux biosourcés, récupération des eaux pluviales, niches écologiques, partage des ressources, comportements écoresponsables,

 

Pour information 

 

Les participants intéressés devront déposer un dossier de candidature en français ou en anglais avant le 11 février 2019 à minuit, exclusivement par email.

 

http://anws.co/bzTys/%7B5dd2bd09-99c3-437f-a6b2-a90580478b02%7D

 

Date limite d’envoi du dossier de candidature le 11 février 2019 à minuit

Entre le 15 et le 24 mars 2019, les candidats sélectionnés se rendront à la Cité pour se projeter sur place et imaginés concrètement la mise en place et poser toutes les questions techniques liées à l’installation de leurs œuvres. Puis les candidats retenus s’engagent à installer leurs œuvres pour le 15 mai 2019 à 10h. 

14 Jan 2019

Restauration à Chantilly

La restauration des appartements privés du château de Chantilly est terminée et sa visite sera à nouveau possible au mois de février.

Une exposition, hommage à l'artiste, Eugène Lami, maître d'œuvre de la réalisation de ces appartements, lui sera consacré.

 

restauration de Chantilly © Domaine de Chantilly

 

Après presque deux ans de travaux intenses, les appartements privés du Duc et de la duchesse d'Aumale réouvriront au public. Seul témoignage d'appartements princiers de la Monarchie de Juillet conservés en France. La restauration a porté sur le décor ainsi que sur le mobilier.

Aménagés entre 1845 et 1847, ces huit salles décorées par Eugène Lami, retrouvent leur authenticité.

Situés au coeur de la partie la plus ancienne du château de Chantilly, au sein du Petit Château Renaissance bâti à partir de 1557-1558 par l’architecte Jean Bullant pour le compte du connétable Anne de Montmorency, les appartements privés du duc et de la duchesse d’Aumale, appelés aussi Appartements Privés, figurent parmi les espaces les plus chargés du château de Chantilly.

Au XVIIIe siècle, des appartements avaient été aménagés pour le duc et la duchesse de Bourbon. La chambre de la duchesse, transformée par la suite en « salon violet », avait été témoin de la mise au monde du duc d’Enghien, dernier descendant e la dynastie de Bourbon-Condé, fusillé dans les fossés du château de Vincennes en 1804 sur l’ordre de Bonaparte. Ne demeure de ces appartements que le boudoir attenant ou « Petite Singerie » (par opposition à la « Grande Singerie » qui se trouve au sein des Grands Appartements), peint par Christophe Huet en 1735 et restauré en 2010-2013.

Henri d’Orléans, duc d’Aumale, héritier du dernier prince de Condé, confia au soin de l’architecte Victor Dubois et du décorateur Eugène Lami l’installation de ses appartements privés au rez-de-chaussée du Petit Château, après
son mariage avec sa cousine Marie-Caroline-Augusta de Bourbon-Siciles le 25 novembre 1844.

Une conservation préventive des lieux et des collections

Boiseries désordonnées et grisâtres, planchers affaissés, tentures et textiles insolés et décolorés, dorures usées, tableaux jaunis…il était urgent d'agir.

Le parti pris de cette restauration a été de rester fidèle et de conserver au mieux les lieux et leurs œuvres, selon les dispositions de 1897, date de la mort du duc d’Aumale, connues notamment grâce aux inventaires testamentaires et les photographies d’époque.

restauration de Chantilly © Domaine de Chantilly

 

Une restauration exemplaire du mobilier

Le mobilier et les œuvres qui se trouvent, témoins d’une période féconde des arts décoratifs et de souvenirs personnels du duc d’Aumale et sa famille.

Auparavant, la tenture de la chambre de la duchesse avait été remplacée à l’identique grâce aux Amis du Musée Condé en 1971. Plus récemment, plusieurs pièces de mobilier ont été restaurées en 2009- 2010, la tenture en satin de soie du salon violet a été retissée en 2008-2009 et la Petite Singerie restaurée en 2010-2013.

C'est une opération de grande ampleur qui a été menée pour aboutir et l'occasion saisie pour apporter une meilleure mise en valeur muséographique, avec l’aide notamment de nouveaux systèmes d’éclairage.

Financement du chantier

Coût total du chantier incluant la restauration du Cabinet d’arts graphiques, ouvert en mars 2017,
et la restauration des Appartements Privés : 2 576 675 €.
Soit :
• 1 601 617 € de l’Institut de France
• 975 058 € du Ministère de la Culture (Direction régionale des Affaires culturelles des Hauts-de-France)

Les appartements privés sont accessibles uniquement lors de visites guidées

Tarif plein : 17 € (château, parc, Grandes Ecuries,
expositions temporaires) + 5 € (visite guidée appartements
privés)
Tarif réduit : 13,5 € château, parc, Grandes Ecuries,
expositions temporaires) + 5 € (visite guidée appartements
privés)

Exposition

Eugène Lami, peintre et décorateur de la maison d’Orléans

Du 23 février au 19 mai 2019

Château de Chantilly

7 rue du Connétable

60500 Chantilly

03.44.27.31.80

 

 

11 Jan 2019

Les Mûriers sauvés

Petit brève de jardinier

 

Les dix mûriers platanes dépérissent

Entre Cannes et Nice la ville de Villeneuve-Loubet se distingue par son attachement à...ses mûriers. Ville labellisée "Ville fleurie" et "Ville nature" la commune a décidé de déplacer les arbres pour les sauvegarder et préserver ainsi sa biodiversité. Le boulevard des Italiens, aménagé par le Conseil départemental, sera bordé dorénavant par des lauriers tiges.

Et les muriers seront replantés, en pleine terre, sur le parking des Plans.

11 Jan 2019

Affiches anciennes de Paris

Arrêt Rue du Bac, l'Hôtel K+K est bien connu des amoureux de la Capitale. 

Associé à la Galerie Documents, les "Affiches anciennes de Paris" tiennent le haut de l'actualité.

L'exposition présentée entre ses murs va sans aucun doute séduire ses hôtes et visiteurs de passage. L'établissement au charme typique offre une vue imprenable sur les monuments les plus appréciés des touristes : la Tour Eiffel, le Sacré Cœur se dressent à l'horizon et nous invite à les contempler des chambres et suites de l'hôtel.

Exposition Affiches anciennes de Paris

 

 

L'art dans l'enceinte de l'Hôtel Cayré, c'est le souhait du directeur Mathieu Weiss. Cela ajoute une note différente à d'autres lieux d'hébergement pour partager l'amour de Paris avec des clients qui peuvent s'attarder de manière plus conviviale lors de leur séjour.

 

L'exposition se tient jusqu'au 31 janvier 2019

Entrée libre et gratuite 

Les affiches sont en vente 

4, Boulevard Raspail

75 007 Paris

M° Rue du Bac

Réservations au : 01 45 44 38 88

Galerie Documents

53 Rue de Seine

75006 Paris

01.43.54.50.68

 

04 Jan 2019

Aubusson tisse Tolkien

Classée au titre des Monuments historiques, dès 1840, la superbe abbaye cistercienne du Thoronet accueille dès demain une exposition dédiée à Tolkien. En effet la Cité d'Aubusson explore la création contemporaine un projet initié il y a deux ans avec la compagnie le Tolkien Estate.

Les tapisseries voyagent

Un aboutissement voulu par le Centre des Monuments Nationaux puisque la présentation de quatre tapisseries inspirées de l'univers du célèbre auteur américain va s'installer dans un lieu mystique qui trouve ici une fonction adéquate à son destin originel.

Le Seigneur des Anneaux, la trilogie fantastique de JRR Tolkien, sous forme de tapisseries originales

Halls of Manwë - Taniquetil. D'après une aquarelle originale de J.R.R. Tolkien pour The Silmarillion, Book II, Settings of Middle Earth, 1927-1928, tapisserie de 3,2 m x 2,42 m, tissage Ateliers Pinton, Felletin, 2018. Collection Cité internationale de la tapisserie © The Tolkien Trust 1977 / Photo Cité internationale de la tapisserie

 

La mise en scène de l'œuvre sera accompagnée de textes, ces quatre premières toiles tissées selon une tradition millénaire ne sont que l'esquisse des prochains épisodes d'une série consacrée à l'imagerie de Tolkien. Artiste universel qui débute ses créations enfant. Son exploration imaginaire se termine en 1973.

Cette exposition reprend le flambeau de son monde graphique tourné vers l'avenir grâce au savoir-faire de la Cité de la Tapisserie.

 

Du 5 au 28 janvier 2019

Abbaye du Thoronet

83 340 Le Thoronet

04.94.60.43.96

 

04 Jan 2019

Appel à projets

 

Un axe majeur

Restons à Fontainebleau où le château lance un appel à projets pour la réhabilitation du quartier des Héronnières, ancienne Grande Ecurie du Roi. L'appel se fera en deux temps, l'appel d'offres puis celle des candidatures qui entérinera les capacités professionnelles, techniques et financières des projets proposés.  

Un quartier à valoriser pour favoriser le château de Fontainebleau. Les Héronnières, classées au Patrimoine, se situent dans un cadre naturel privilégié et l'un des plus visités de France. Cet immense espace peut donner lieu à un projet innovant pour faire revivre le quartier du Bréau.

Appel à projet aux Héronnières © Techni-Flight

Informations pratiques

Déposer un dossier avant le 5 mars 2019

Trois ou quatre meilleurs candidats sélectionnés fin avril, les candidatures seront invitées à préciser leur offre

Dossier téléchargeable à cette adresse :

www.marches-publics.gouv.fr avec la référence F_M52_ 2018 AAPC Héronnières et  proche environnement

 

 

 
02 Jan 2019

Changements de tarifs

Mauvaise nouvelle pour les amoureux de l'artiste

Le musée Rodin modifie ses tarifs en ce début d'année. Un tarif plein qui passe à 12€ et le tarif réduit se vend depuis le 2 janvier à 9€. Ce billet unique donne accès aux collections permanentes, les expositions temporaires et le jardin des sculptures.

Une hausse qui vient s'ajouter aux traditionnelles augmentations de janvier alors pour faire passer la pilule l'établissement incite à s'abonner à deux formules permettant l'accès au musée Rodin parisien assorti à celui de Meudon. Formule coupe-file en solo à 30€ (TR 24€) et en duo à 50€ (TR 40€) toute l'année.

Le tarif jumelé avec le musée d'Orsay est à 21€. A signaler que les régimes de gratuité ne sont pas modifiés.

Musée Rodin

77 Rue de Varenne

75007 Paris

01.44.18.61.10

02 Jan 2019

Compteur de visites

3211386
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Depuis le début
10207
15203
127500
2191783
255922
448953
3211386

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR